ENVIRONNEMENT Massif du Mont-Blanc : drone et hélicoptère ne font pas bon ménage

ENVIRONNEMENT Massif du Mont-Blanc : drone et hélicoptère ne font pas bon ménage. En effet, vu le nombre croissant de drones, le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Chamonix rappelle les règles qui régissent le survol du massif du Mont-Blanc et les réserves naturelles. Si les réserves des aiguilles Rouges, de Passy, de Sixt-Fer-à-Cheval et des Dômes de Miage sont interdites de survol par les drones à titre de loisir, et interdites à moins de 1 000 mètres pour les professionnels, la zone massif du Mont-Blanc est également une zone réglementée par rapport aux opérations de secours en montagne. Elle est interdite de survol par les drones à titre de loisir ou professionnel entre le 1er juillet et le 31 août. La zone aérienne de la DZ des Bois, à Chamonix, est quant à elle interdite de survol toute l’année. Les contrevenants s’exposent à une amende de 15 000 euros et six mois d’emprisonnement.[…]

N’attendez plus, vous avez un projet ? Des questions ? Nous sommes là pour vous,

Innovation technologique et professionnalisme, Viewsky spécialiste en imagerie aérienne technique par drones vous accompagne dans vos projets d’Inspection, Thermographie, Levés Topographiques / Photogrammétrie, Agriculture de Précision, Tournages audiovisuels et Photographie. Pour vous, nous mettons en œuvre les meilleures solutions techniques dans le respect de la réglementation et de la sécurité.

PASSEZ à l’action
Par |2018-07-09T20:40:22+00:0031 Juil 2017|Réglementation|